Comment gagner de l’argent en important des marchandises de Thaïlande ?

Chaque expatriés ou résident en Thaïlande a déjà penser à importer des produits thaï dans son propre pays. Cette idée a traverser l’esprit de beaucoup de personnes.

Que ce soit par containers remplis d’artisanat, ou de la vente directe via eBay, la tentation est grande quand on connait les prix compétitifs offert par les grossistes et les usines.

Mais avant de ce lancer à corps perdu, il y a des choses à savoir…

Évaluer le marché

Le premier problème rencontré dans le marché de niche est le choix de cette niche elle même . C’est facile d’avoir des idées sur des produits, il suffit de marcher dans le marché de Chatuchak à Bangkok ou encore Walking street à Chiang mai et votre esprit sera envahi d’idées.

Trouver une niche sure qui va vous rendre riche est très difficile. Vous devez utiliser vos capacités de réflexion et être patient, autrement vous allez finir par trop réfléchir et ne rien faire, on appelle sa la paralysie analytique.

la clé est la patience. Donnez vous du temps pour une étude de marché approfondie, pour évaluer les marges potentielles. Lister toute vos idées, même les plus farfelues. Comme critères à évaluer, le poids, la taille, la valeur, le transport, les taxes, la concurrence…

Faites attention à la vente sur eBay

Depuis que je suis enfant, je rêve d’être un commerçant. J’ai toujours adoré vendre des marchandises. Ce n’est pas le profit qui m’attire, mais la sensation indescriptible de faire des affaires. Je suis devenu un vendeur reconnu sur eBay en France. J’ai déménager en Thaïlande et j’ai réfléchi à comment continuer cette activité et gagner un salaire confortable.

J’ai commencé par de l’artisanat, et du textile, sans grand sucés. Ce que j’ai remarqué, c’est que le moment ou le client apprenait que le produits venait de Thaïlande, la commande était annulée, en raison du manque de confiance ou de la peur de l’arnaque. L’Asie du sud est a mauvaise réputation

De plus, la compétition chinoise sur le textile est telle, qu’il est quasi impossible de rivaliser.

Je peut aussi me tromper, car je connais certaines personnes qui font de l’argent en vendant des habits sur eBay. Ce sont des vendeurs de costumes, de t-shirt personnalisés ou de sportswear.

Ce que j’ai appris de ces commercant, est que trouver un produit est facile, ce qui est dur c’est de trouver un fournisseur sérieux, et d’organiser les livraison le plus efficacement possible.

Mes conseils personnels

Suite à mes échecs successifs sur eBay, j’ai depuis trouver une niche qui me permet de gagner de l’argent tout les mois. J’arrive à me faire un salaire très confortable, entre 2000 et 5000 euros/mois.

Je ne vais pas vous dire ce que j’exporte, mais je peut vous dire que je fournis une personne dans mon pays, plutôt que de vendre sur eBay. Je fait du B to B. Une des causes de ce sucés est mon transitaire installé à Bangkok en Thaïlande.

J’ai trouver un fournisseur sérieux, qui parle anglais et qui livre à temps. Mon transitaire s’occupe de le payer quand il livre, de vérifier la qualité et la quantité.

Si j’avais un seul conseil à vous donner, arrêtez n’achetez dans le marchés, et trouver plutôt un fournisseur capable de vous offrir des tarifs de gros. Le rôle du fournisseur s’arrête à la livraison à l’entrepôt du transitaire.

N’indiquez rien à votre fournisseur, ni votre marché cible, ni vos résultats, si vous avez un site internet de e-commerce ne le mentionnez pas, car il pourrait augmenter ces prix pour diverses raisons.

Trouver un bon fournisseur

Trouver un bon fournisseur en Thaïlande est une choses difficile, même si cela s’améliore d’année en année. Nous sommes aujourd’hui en 2016, et le boom économique induit des relations B to B qui s’améliorent. Il manque tout de même un bonne base de donné sur internet.

Pour tout les francophones, je recommande vivement l’équipe Siam-logistique. Premier atout, ils sont français! Ils sont capable de gérer votre fournisseur, d’évaluer son sérieux et son honnêteté. Le but de travailler avec eux est de sécurisez au maximum vos investissements, de gagner un temps précieux, et d’être sur de maitriser toute les étapes, de l’achat jusqu’à la vente. Centralisez vos achats dans un même entrepôt a Bangkok. Si vous n’êtes pas sur place, Siam-logistique s’occupe du réassort pour vous! Vous vous demandez pourquoi je leur fait de la pub, tout simplement car je leur doit une grosse partie de ma réussite.

Suivez votre instinct

Je pense que la chose la plus importante est de suivre son instinct, et de ne pas se laisser enfermer entre de trop nombreux projets. Si vous avez une idée, foncez, ne craignez pas l’échec. Chaque réussite comporte son lot d’échec antérieurs.

Mais avant de prendre votre décision, vous devez considérer les paramétres suivants:

  1. Suivez vos intuitions. Si vous le sentez mal, faite un pas en arriére. Soyez méthodique dans vos approche. Soyez patient et sa finira par payer.
  2. Optez pour une niche à forte valeur ajoutée. Par exemple, vous si vous vendez 500 chapeaux par mois, vous devez au moins gagner 1500 euros.
  3. Quand vous short lister des produits, pensez aux transport, préférez des produits faciles à transporter.
  4. N’essayez pas de concurrencer les chinois, ils seront toujours meilleurs niveau prix. Différenciez vous!
  5. L’étude de marché doit suivre une logique, avant d’investir, soyez sur de savoir la ou vous êtes. Vous devez être incollable sur le marché choisi.
  6. Établissez un budget incluant la communication et le marketing. Ne négligez aucun aspect, vous êtes un chef d’entreprise et vous devez assurez.

Gagner de l’argent en Thaïlande est possible, des milliers de personnes le font, mais ils ne vous diront pas quels produits ils exportent, ni à qui et comment il les vende.

Planifiez, apprenez, soyez méthodique et consultez Siam-logistique. Vous devriez pouvoir gagner votre vie en peu de temps.

Aussi si vous souhaitez trouver plus de choix demander au meilleur transitaire de chine, sino-shipping.

Article écrit par S.Thomas, entrepreneur français installé à Bangkok, Thaïlande